A Nice, entre terre et mer, le coeur balance toujours. Mais on a quatre adresses où votre cœur aura moins le tournis et pourra se fixer sur la personne qui vous accompagne.

1
curseur
2
curseur
3
curseur
4
curseur
illu point 1
Se balader dans un jardin perché
Avis aux mélancoliques du dimanche, aux rêveurs de tous les jours, aux siffloteurs d'un soir, aux promeneurs de passage, aux amoureux de la verdure et du grand air. Entamez la (petite) ascension de la colline du château histoire de prendre un peu de hauteur sur la ville. Grimpez jusqu'au point culminant. Tout là-haut, suspendu physiquement et dans le temps, le romantisme est à son paroxysme : la vue à couper le souffle, concurrence sévèrement le vaste jardin exotique. Car, oui, sur les ruines de l'ex-château, yuccas, agaves et autres cactus ont élu domicile. Il faut savoir surprendre parfois.

La colline du Château, rue de Foresta, Montée Monfort, Nice
illu point 2
Faire la sieste dans une crique
Sous vos pieds, le sable vous chatouille. Devant vous les vagues murmurent, la mer vous appelle. Derrière vous, le matelas de plage se languit, seul dans cette crique perdue sur la côte Méditerranéenne. Votre petit coin de farniente préféré, vous venez de le trouver, juste pour vous et votre moitié. Nichée sur la péninsule de Saint-Jean-Cap-Ferrat, Paloma Beach, en l'honneur de Paloma, fille de Pablo Picasso, est le refuge de tous les passionnés de la sieste. Farniente oblige.

Paloma Beach, plage et restaurant, 1, route de Sainte-Hospice, Saint-Jean-Cap-Ferrat. Plage ouverte tous les jours de Pâques à fin Septembre de 9h à 19h.
illu point 3
Dîner les yeux dans l'eau
Isolé entre le flanc des Alpes et la grande bleue, le Mirazur joue le lunatique : terre ou mer ? Les deux en fait. Installez-vous à table. Où que vous soyez placé dans cette salle, la mer vous fera les yeux doux. De quoi rendre jaloux(se) votre compagnon de table. Vous comptiez dîner les yeux dans l'eau ? Cette idée ne tiendra pas très longtemps : l'assiette cosmopolite du chef Mauro vous remettra vite les pieds sur terre.

Mirazur, 30, avenue Aristide Briand, Menton
Ouvert du mercredi au dimanche : pour le déjeuner et le dîner
+33 (0)4 92 41 86 86
illu point 4
Faire un dernier plongeon
Plutôt eau de mer ou eau douce ? Dilemme. Depuis le balcon de la chambre “view”, le bleu de la mer et celui de la piscine se font concurrence. Votre coeur balance. Vous hésitez, argumentez, pesez le pour et le contre, revenez sur vos pas... Pendant ce temps, le soleil décline et colore le ciel. Filez : le dernier bain de la journée n'attend pas. Et votre chambre vous réserve ensuite une nuit étoilée comme on sait les faire dans le sud.